Le forex : à savoir

Apprendre à trader en ligne

 

Une chose qui peut changer votre quotidien et vous faire lancer dans la bourse et la finance

 

Introduction au forex

 

Le Forex porte sur l’échange des devises où les taux de change ne cessent de fluctuer en permanence. Si le marché des changes n’était ouvert qu’aux professionnels autrefois, aujourd’hui il est accessible à d’autres types d’investisseurs, dont des particuliers et également les débutants dans le domaine. Avant l’arrivée de l’internet, le forex était uniquement l’affaire des banques, des entreprises, des investisseurs institutionnels et des gestionnaires de fonds. L’apparition des plateformes de trading pour particuliers a facilité l’ouverture de ce marché, ainsi que l’avènement d’internet. Il faut signaler que même le nombre des plateformes pour effectuer des simulations de trading ne cessent d’augmenter. Généralement, les particuliers investissent sur les paires de devises à travers des courtiers en ligne. Les sommes placées sont limitées pour les particuliers, à l’inverse des investisseurs institutionnels qui placent de très importants capitales. Les courtiers en ligne ou brokers forex créent donc des comptes de trading à somme limitée pour les particuliers (50 à 100 euros).

 

A chrome-plated Euro symbol isolated on a white background (3D rendering)

 

Les spéculations des devises par les supports et les résistances

La maîtrise de ce qu’on entend par supports ou de résistances sont surement les outils qu’un trader devrait avoir. Il est vrai que la façon de mesurer les supports et les résistances varie considérablement d’un courtier à l’autre, mais on peut tout de même définir des généralités. Pour un marché haussier par exemple, le point le plus haut atteint par le marché avant qu’il ne régresse constitue la résistance. En continuant de monter, le point le plus bas atteint avant la remontée constitue le support. Les niveaux de support et de résistance peuvent donc être facilement perceptibles en fonction des oscillations du marché. Le même concept est appliqué pour un marché en baisse. Certains traders se réfèrent à des supports chiffrés, par exemple 1.30 ou 1.40. Or, les niveaux de support et de résistance ne peuvent pas être mesurés avec des chiffres précis. Ils ne reflètent que des zones de prix.

 Et vous, que pensez vous du Forex? Avez-vous eu l’occassion de faire des taux de change?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *